fbpx

Le pape veut la fin des préjugés sur les gens du voyage mais rappelle aussi leurs responsabilités

gens voyage pape fin préjugés rappelle responsabilités
 
Le pape François recevait lundi quelque 5.000 « gens du voyage » venus en pèlerinage à Rome : il a souhaité devant eux « la fin des préjugés » à leur égard, tout en rappelant à cette communauté sa responsabilité dans le maintien de sa mauvaise réputation.
 
« Je voudrais que, pour votre peuple, s’ouvre une nouvelle histoire ! Que l’on tourne la page ! Il est temps d’éradiquer les préjugés séculaires, les méfiances réciproques qui servent de fondement à la discrimination, au racisme et à la xénophobie », a lancé le pape François avant d’ajouter : « Mais pour cela, ne donnez pas aux médias et à l’opinion publique d’occasions de parler mal de vous. »
 
Le pape a insisté devant une assistance enthousiaste : « C’est aussi votre devoir de travailler à construire des périphéries plus humaines. Vous pouvez le faire si vous êtes d’abord de bons chrétiens en évitant tout ce qui n’est pas digne de ce nom: mensonges, escroqueries, embrouilles, litiges ». Il a également encouragé les gens du voyage à laisser leurs enfants aller à l’école.