fbpx

Google commence à détruire des données européennes

Google a commencé à détruire des données de ressortissants européens à leur demande, comme le prévoyait une décision de l’Union européenne évoquant le « droit à l’oubli » sur internet. L’entreprise a mis en place une interface sur laquelle les utilisateurs peuvent enregistrer leurs demandes. En quelques jours, plus de 50.000 personnes ont fait une demande·