fbpx

La photo : Hillary Clinton a déclaré que les armes ne permettent pas d’être en sécurité

Hillary Clinton armes sécurité photo

Hillary Clinton et l’un de ses gardes du corps : cherchez l’erreur…


 
Et Donald Trump de lui répondre que si elle croyait vraiment à ce qu’elle disait, elle devrait exiger de ses gardes du corps de se défaire de leurs lourds équipements.
 
Ces échanges par tweets interposés s’inscrivent dans la course à l’investiture présidentielle et sur fond de tueries, notamment celle de San Bernardino en Californie.