fbpx

Un inspecteur chinois de la lutte anti-corruption incite à avoir « la foi » dans le parti communiste

Le président de la Commission chinoise centrale de discipline, Wang Qishan, a récemment affirmé que les membres du parti communiste de Chine devaient adhérer « aux idéaux, à la foi et aux principes du parti » pour lutter contre la corruption.
 
Il y a donc bien une « foi » dans l’athéisme communiste !