fbpx

L’intelligence artificielle peut détecter les personnels soignants qui ne se lavent pas les mains


 
Développé à l’intention des hôpitaux, ce nouveau dispositif d’AI vise à mettre en place une surveillance par vidéo afin de vérifier si les employés maintiennent un niveau d’hygiène satisfaisant, dans le but de réduire les infections nosocomiales.
 
Les chercheurs de l’Institut fédéral de technologie suisse ont combiné à cet effet des caméras en relief et des algorithmes de vision par ordinateur pour vérifier l’utilisation des gels désinfectants par les médecins, infirmiers et autres soignants.
 
Un premier essai a montré que sur 170 personnes entrées dans la chambre d’un patient, seuls 30 avaient correctement utilisé la solution alcoolisée. L’utilisation de ces données a permis d’aboutir un système de surveillance efficace à 75 %.