fbpx

Jean-Claude Juncker accuse ceux qui le traitent de « fédéraliste stupide et obstiné favorable à un super-Etat européen »

Jean Claude Juncker favorable super Etat européen
 
Le président de la Commission de Bruxelles s’est irrité mercredi – en réponse à une question de journaliste – contre le « brexiteur » Boris Johnson qui avait accusé dans un discours l’Union européenne vouloir un « Etat européen global ». « C’est totalement absurde », a martelé Jean-Claude Juncker.
 
« Je suis strictement opposé à un super-Etat européen. Nous ne sommes pas les Etats-Unis d’Amérique, nous sommes l’Union européenne qui est un organisme riche parce que nous avons ces 27 ou 28 nations. L’Union européenne ne peut pas être construite contre les nations européennes, alors tout cela est totalement absurde », a-t-il insisté.
 
Mais alors, pourquoi 80 % des lois françaises sont-elles issues de l’Europe ? Pourquoi met-on en place une défense européenne, une diplomatie européenne, une monnaie unique, tout en marchant à grande vitesse vers un budget unique ou du moins des règles économiques et fiscales partagées, autant d’empiétements sur des domaines régaliens ? Pourquoi toute cette ingérence qui va des sujets de société jusqu’à la courbure des bananes vendues sur le territoire de l’UE ?
 
Répétez après moi (méthode Coué) : l’Union européenne ne veut pas devenir un super-Etat européen. (Elle l’est déjà.)