fbpx

JK Rowling annonce que Harry Potter avait des condisciples LGBT

Et la communauté est en heureux émoi : Rowling vient d’apporter une nouvelle pierre à l’édifice des « droits LGBT » en affirmant sur Twitter que « Si Harry Potter nous a bien appris une chose, c’est que personne ne devrait vivre dans un placard ».
C’était le cas de l’apprenti sorcier chez ses affreux parents d’adoption, mais l’expression désigne aussi un « gay » qui n’avoue pas sa tendance. Une nouvelle clef de lecture des romans si adulés par la jeunesse ? Une déclaration qui n’étonnera pas ceux qui connaissent le rôle de l’occultisme dans la propagation de l’homosexualité au travers des siècles.