fbpx

John Kerry affirme que la lutte contre l’Etat Islamique durera « des années »

John Kerry Etat islamique
 
Alors qu’il ouvrait hier une rencontre à Bruxelles avec les 60 ministres des Affaires étrangères des pays de la coalition contre l’Etat Islamique, le secrétaire américain John Kerry a affirmé qu’il faudrait « des années pour détruire l’Etat Islamique », précisant toutefois que les raids aériens de la coalition avaient rendu sa progression en Irak et en Syrie « plus difficile ».
 
La coalition menée par les Américains a déjà réalisé plus de 1.000 raids aériens dans ces deux pays, et John Kerry a affirmé qu’ils dureraient autant qu’il le faudrait, insistant également sur  les résultats déjà réels : « notre engagement sera très probablement mesurable dans des années mais nos efforts ont déjà un effet significatif », notamment sur l’influence de l’Etat Islamique et ses capacités logistiques et opérationnelles.
 

Bachar el Assad contredit John Kerry sur l’Etat islamique

 
A l’inverse, le président syrien Bachar el Assad, qui donnait hier une interview à Paris Match a affirmé que ces actions américaines n’avaient eu aucun effet sur le terrain, ajoutant : « Vous ne pouvez détruire le terrorisme avec des raids aérien. Des troupes au sol qui connaissent le pays et peuvent réagir sont essentielles. C’est la raison pour laquelle il n’y a aucun résultat tangible après deux mois de raids de cette coalition ».
Mais John Kerry n’en a cure : plus longtemps durera la chasse à l’Etat islamique, plus solidement s’ancrera dans les esprits et dans la pratique intergouvernementale la grande coalition du bien.