fbpx

Un journaliste viré d’une chaîne d’Etat russe après avoir critiqué Vladimir Poutine

Un journaliste russe s’est excusé d’avoir participé à « la folie de la propagande russe » depuis le début de la guerre en Ukraine, après avoir été viré d’une chaîne de télévision d’Etat pour avoir critiqué Vladimir Poutine.
 
Lors d’un entretien accordé à une télévision allemande, Konstantin Goldenzweig avait parlé du « cynisme bien connu » du président russe, avant d’affirmer que la prolongation de la guerre en Ukraine de l’Est était favorable au Kremlin.