fbpx

La Colombie rejette le pseudo-droit à l’avortement

La Colombie rejette le pseudo-droit à l'avortement
Le Sénat colombien a unanimement voté contre la reconnaissance d’un « droit à l’avortement » le 6 mai dernier conformément à l’article 11 de la constitution du pays qui affirme que « le droit à la vie est inviolable ». Malgré la pression de l’ONU et des Etats-Unis, ce vote sanctionne une bataille acharnée entre les groupes « pro-viev» et les avocats de l’établissement d’un tel « droit ». La Colombie avait été le premier pays d’Amérique latine à légaliser l’avortement en 2006 en cas de viol, de danger pour la mère, ou de mort « certaine » du nourrisson·