fbpx

La mémoire est meilleure si on prend la peine de faire la sieste

45 minutes de sieste ont sensiblement amélioré les performances des participants à un test qui étaient invités à retenir des mots et des paires de mots : la moitié des « cobayes » ont ensuite fait 45 minutes de sieste, les autres ont regardé un DVD.
 
Les dormeurs ont retenu une quantité de mots « substantiellement » plus importante que les autres. Personne ne s’est demandé si le visionnage du DVD n’a pas troublé la mémoire de ces derniers… En attendant, pourquoi ne pas instaurer la sieste pour les écoliers, collégiens et lycéens ?