fbpx

Le Liban autorise l’entrée de 20 Syriens chrétiens fuyant l’EI

Il s’agit de chrétiens assyriens, parmi lesquels des enfants, qui ont fui leur Syrie natale à cause des djihadistes de l’Etat islamique. Arrivés lundi soir au poste-frontière libanais de Masna, selon le prêtre assyrien Sargoun Zoumaya, ils ont obtenu un visa d’une semaine car il s’agit d’un cas humanitaire.
Le Liban a fermé depuis janvier ses portes à l’afflux de réfugiés syriens, qui sont aujourd’hui plus d’un million sur le sol de ce petit Etat.