fbpx

Le Liban limite l’entrée des Syriens

La frontière libanaise est quasiment fermée aux réfugiés syriens au vu de la présence d’au moins un million d’entre eux qui se pressent déjà sur le territoire, qui chez des cousins, qui dans des logements de fortune en raison de l’interdiction faite par le Hezbollah d’organiser des camps de réfugiés dûment surveillés et contrôlés.