fbpx

Selon un élu, la Maison Blanche a bloqué un rapport qui accuse la Russie d’avoir violé un traité sur l’armement nucléaire

Un rapport dont la Chambre des représentants des Etats-Unis estime avoir besoin pour déterminer la réponse à des risques de violations russes du traité sur les forces nucléaires de moyenne portée a été délibérément occulté, a fait savoir Mike Rogers, président de la commission des forces armées.
 
Le Pentagone s’est contenté de répondre que le traité est classé « secret ». Un amiral responsable des forces stratégiques nucléaires a précisé que les Etats-Unis chercheraient d’abord une solution « diplomatique », loin de la représentation nationale, donc.