fbpx

Menaces sur les retraites complémentaires en Belgique

Le groupe d’assurances Assuralia a demandé au gouvernement de remettre à plat tous les contrats de retraite complémentaire du secteur privé existant en Belgique, en vue de fixer leur rendement obligatoire plancher sur les versements futurs à 0,4 % au lieu de 3,25  % actuellement. Un contrat récemment ouvert et comportant le versement par l’employeur de 2.000 euros par an obtiendrait par exemple 86.000 euros lors du départ à la retraite, contre 162.000 au régime actuel. La demande fera probablement l’objet d’un arbitrage devant le conseil national du travail.
Encore une conséquence de l’hiver démographique…