fbpx

Mgr Eamon Martin revient sur ses propos sur l’avortement « rare, sûr et légal »

Mgr Eamon Martin propos avortement rare sûr légal
 
Après le référendum en Irlande, le primat catholique, archevêque de Dublin, a dénoncé le résultat favorable à la modification de la constitution en prêchant dimanche à propos de sa « profonde inquiétude » face à l’atteinte portée au principe fondamental de la valeur égale de toute vie humaine, née ou à naître.
 
Son service de presse a également fait savoir qu’une information donnée par la chaîne publique RTE News selon laquelle le prélat demandait que l’on œuvre à ce que l’avortement reste « rare, sûr et légal » a été le résultat d’un charcutage éditorial, les propos ayant été sortis de leur contexte.
 
Ce sont tout de même des mots qu’il a utilisés, ce qui a amené Steve Skojec de OnePeterFive à insister pour obtenir une explication auprès de l’archidiocèse. Mgr Martin a fini par faire transmettre au journaliste une déclaration plus claire : « Il m’a demandé de vous dire qu’il est en plein accord avec l’enseignement de l’Eglise sur l’avortement et qu’il n’aurait pas dû utiliser la citation que vous citez et qui venait du Premier ministre irlandais Leo Varadkar. »
 
Voilà un évêque qui a reconnu avoir fait une erreur et qui a eu à cœur de réaffirmer une doctrine claire. C’est une démarche qui mérite d’être saluée par les temps qui courent.