fbpx

Milliardaires, stars, politiques, citoyens et religieux unis contre le réchauffement global

Milliardaires stars politiques citoyens et religieux unis contre le rechauffement global

 
La « grand-messe » se prépare. Le 21 septembre prochain, quelques jours avant le sommet prévu à l’ONU en présence de 120 chefs d’Etat, une marche des peuples pour le climat est organisée à New-York.
 
Cette marche n’attire que du beau monde. De tous bords. Les partis communiste et socialiste soutiennent l’événement, mais aussi quelque 1.400 autres partis politiques ou associations…
 
Une telle mobilisation suppose évidemment un puissant soutien matériel. Un rapport commandé par les Républicains aux Etats-Unis atteste qu’un « Club de milliardaires » – avec des membres comme le mondialiste David Rockefeller – financent le mouvement écologiste en le faisant apparaître comme émanant de la base.
 
L’aspect collectiviste du combat est désormais bien établi : l’ONU contrôle et dirige les opérations qui consistent à imposer toujours plus de contraintes aux pays développés, seuls à porter la charge de la diminution des émissions de CO2.
 

Une dimension panthéiste de plus en plus visible

 
Mais il prend également une dimension religieuse relevant du panthéisme puisque toutes les « religions » ont également annoncé leur présence : chrétiens, juifs, musulmans, groupes interreligieux mais également humanistes…
 
Le tout évidemment porté par quelques stars médiatiques, parmi lesquelles Léonardo di Caprio officiellement nommé « messager de paix » par l’ONU et qui fera une profession de foi publique dans le réchauffement climatique dès le prochain sommet du 23 septembre.
 
En attendant, nombreux sont les scientifiques à répéter inlassablement qu’aucun « réchauffement » n’a pu être constaté depuis… 19 ans !