fbpx

Le Musée imaginaire d’Henri Langlois : ♥♥
Cinéma

Musée imaginaire d'Henri Langlois

EXPOSITION SUR LE CINEMA (Par Hector Jovien)

La Cinémathèque française, sise au Nord du Parc de Bercy, propose une intéressante exposition sur son fondateur, Henri Langlois.

« Le Musée imaginaire d’Henri Langlois » comprend en son titre volontairement polysémique au moins trois sens.
 
Premièrement une accumulation d’œuvres d’artistes contemporains de l’auteur, qui donne un aperçu des impostures du XXème siècle, c’est son intérêt principal, mais limité. Deuxièmement, cela évoque le Musée du Cinéma rêvé durant des décennies par le personnage, installé provisoirement durant quelques années, à partir de 1972, au Palais de Chaillot, au Trocadéro.
 
Enfin, il s’agit de la muséographie actuelle, post-mortem, proposée par la Cinémathèque française. Ce musée imaginaire d’Henri Langlois émeut lorsqu’il montre le souci constant d’Henri Langlois de sauver des centaines, puis des milliers de films, des années 1900 aux années 1940, à une époque, où la pellicule d’avant 1930-35 n’intéressait personne : elle était tout simplement jetées ou recyclée après l’exploitation commerciale.
 
Après 1945, le personnage installé en pape inamovible de la cinéphilie française, adulé de tous, et surtout l’intelligentsia parisianiste de gauche, inspire peut-être un peu moins de sympathie, même s’il continue à lutter pour une belle cause de préservation des œuvres.
 
Exposition à voir jusqu’au 3 août 2014. Cinémathèque française, 51 rue de Bercy, 75012 PARIS. Ouvert tous les jours sauf mardi. Tarif : 10€.