fbpx

Des navires de guerre américains au large de la Corée du Nord : une réaction « prudente » selon H.R. McMaster

navires guerre américains large Corée Nord réaction prudente selon McMaster
 
Le conseiller de la Maison Blanche à la sécurité nationale l’a déclaré à la suite d’actes de « provocation »  de la part de Pyongyang, « régime voyou » qui a la capacité nucléaire.
 
Pendant ce temps, le secrétaire d’Etat Rex Tillerson annonçait espérer que la Chine mettrait Kim Yong Un sous pression.
 
L’action militaire contre la Corée du Nord est « envisageable », a-t-il précisé. L’alignement de missiles nucléaires américains sur le sol sud-coréen fait partie des options présentées à Donald Trump (l’assassinat de Kim Yong Un en étant une autre). Ce serait la première fois que des têtes nucléaires américaines seraient déployées à l’étranger depuis la fin de la Guerre Froide.