fbpx

Le Nebraska encourage ses profs à ne plus rien faire de « genré »

Nebraska genre
 
Aux Etats-Unis, les professeurs ont l’habitude d’interpeller leurs élèves en leur lançant « les garçons et les filles ». C’est la raison pour laquelle un nouveau document adressé aux professeurs des collèges du Nebraska conseille à ces derniers d’éviter les « expressions genrées » afin d’aider à détruire les schémas traditionnels selon laquelle l’humanité serait divisée en deux sexes.
 
Le document encourage donc à éviter les expressions telles que « boys and girls » ou « ladies and gentlemen » et de préférer des expressions plus génériques regroupant les deux sexes.
 

Le genre interdit au Nebraska : douze étapes qui y mèneront

 
Le document s’intitule « Douze étapes faciles pour un genre inclusif ».
 
Parmi ces étapes, éviter de séparer filles et garçons, préférer les dates de naissances paires ou impaires pour créer des groupes mais également demander aux parents et aux étudiants s’ils ont un nom préféré ou un pronom auquel ils souhaitent être référés… Il conseille également d’utiliser des images de personnes sans genre évident, mais également de préciser « filles, garçon, les deux ou ni l’un ni l’autre » lorsqu’il est nécessaire d’évoquer le genre…Pointer avec les élèves les articles de journaux qui renforcent les stéréotypes de genre ou encore éviter de qualifier de « normale » une quelconque attitude.
 
Mais là-bas aussi le Gender doit être une rumeur… Ou un rumeur ?