fbpx

Nouveau vaccin contre le cancer cervical ?

Gardasil, l’actuel vaccin prévenant les infections au papillomavirus humains (HPV) à l’origine de plusieurs types de cancers, et qui est supposée éviter ainsi quelque 70 % des cas potentiels de cancer cervical, pourrait être remplacé par un vaccin plus performant.
Un rapport vient de présenter en effet un nouveau vaccin capable de bloquer à 90 % les neuf différents HPV connus, causes du cancer cervical, selon son fabricant, Merck, déjà producteur du Gardasil.
A noter que Gardasil est déjà très controversé, avec ses effets secondaires parfois très graves… Il est pourtant imposé à des fillettes de 9 ans pour éviter une maladie sexuellement transmissible liée à la multiplication des partenaires.