fbpx

Nucléaire : l’Iran cessera de négocier au-delà du 24 novembre

Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, a posé cet ultimatum malgré les différences entre les deux camps alors que son pays discute à Vienne avec le groupe 5+1 : Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne. Il a ajouté que les sanctions n’ont eu aucun effet sur la poursuite du programme nucléaire iranien.