fbpx

La Palestine devient membre observateur de la Cour pénale internationale

Palestine observateur Cour penale internationale
 
Hier, les Palestiniens ont officiellement obtenu le statut de membre observateur de la Cour pénale internationale (CPI), lors d’un sommet réunissant les 122 membres de la cour.
 

Le statut d’observateur : une victoire pour la Palestine…

 
L’ambassadeur palestinien aux Nations-Unies, Riyad Mansour, a déclaré que son gouvernement cherchait à devenir membre à part entière de la Cour afin d’y poursuivre Israël pour des crimes de guerre allégués, précisant que l’obtention de ce statut était « une autre étape dans ce processus ».
 

…qui néanmoins pourrait se retrouver elle-même devant la Cour pénale internationale !

 
Les autorités israéliennes ont quant à elle mis en garde leurs homologues palestiniens, les accusant de jouer avec le feu : « ce n’est qu’un changement de procédure technique », a affirmé un haut-fonctionnaire du ministère israélien des Affaires étrangères, prévenant malgré tout que les Palestiniens seraient « exposés à des poursuites israéliennes notamment à cause de la participation de l’Autorité palestinienne à des attaques terroristes et sa responsabilité concernant les tirs de roquettes depuis les territoires palestiniens ».
 
Un nouvel événement qui signe encore une fois la prise de distance de plus en plus grande entre la communauté internationale et Israël d’une part, mais également la volonté des institutions mondialistes d’en finir avec ce dernier obstacle majeur à l’expansion de leur politique dans le monde d’autre part.