fbpx

Le pape François recevra l’imam
d’Al-Azhar le 23 mai

pape François imam Al Azhar 23 maiAhmed el-Tayeb devrait rencontrer le pape en tête-à-tête, avant une rencontre avec l’ensemble de la délégation égyptienne qui se rendra à Rome à la suite des démarches entreprises par le conseil pontifical pour le dialogue interreligieux au Caire à la mi-février. Les relations avaient été rompues au début de 2011 lorsque le pape Benoît XVI avait dénoncé « des discriminations, les abus et l’intolérance religieuse qui frappe aujourd’hui en particulier les chrétiens » : on était au lendemain de l’attentat qui a fait 21 morts dans une église copte d’Alexandrie le 31 décembre 2010.
 
Les autorités islamiques égyptiennes avaient précédemment critiqué avec force le célèbre discours de Ratisbonne de Benoît XVI.
 
Comment les obstacles ont-ils été levés ? Entre-temps, avec l’appui de l’université Al-Azhar, prestigieux centre « doctrinal » sunnite, le maréchal Sissi d’Egypte a appelé à une relecture de l’islam. Mais plus encore, le pape François a multiplié les signes en direction non seulement des musulmans mais de la religion musulmane, et c’est probablement dans ce contexte qu’il faut lire l’événement.