fbpx

Pas de smic en Suisse

Pas de smic en Suisse

Dimanche, les Suisses ont refusé par referendum l’adoption d’un salaire minimum fixé à 4.000 francs suisses, soit 3.240 euros par mois, soit encore18 euros de l’heure. Ils craignaient notamment que l’adoption de ce smic le plus haut du monde ne conduise à une réduction d’emplois et donc une hausse du chômage, problème dont la Suisse est encore exemptée.

Une saine réaction de bon sens qui s’inscrit à contre-courant d’un processus de socialisation générale et de perte d’indépendance auquel ils ont cédé voilà quelques années en abandonnant la convertibilité-or du franc suisse·