fbpx

Drogue : en Pennsylvanie, il est plus facile d’acheter de l’héroïne que du vin

Pennsylvanie drogue heroine vin
 
Pour les jeunes de la campagne en Pennsylvanie, acheter de la drogue « dure » s’avère souvent plus facile que de se procurer une bouteille de vin, et en outre, ce n’est pas cher : une dose d’héroïne assurant une « défonce » de quatre ou cinq heures se négocie à 5 ou 10 dollars – « moins qu’un pack de 6 bières ».
 
C’est sans doute une des raisons pour lesquelles certaines zones reculées de Pennsylvanie affichent désormais un taux de mortalité par surdose qui vaut celui de la grande ville, Philadelphie : 22,6 morts par an pour 100.000 habitants, affirme un rapport du Centre pour la Pennsylvanie rurale. Le même constat existe pour les zones les plus campagnardes du Vermont où la drogue se procure tout aussi facilement.
 
En 1990, dans la même région de Pennsylvanie, les morts liées à la consommation de drogues étaient beaucoup moins fréquentes : 1 pour 100.000. En 2011, héroïne et autres substances addictives faisaient passer le
taux à 13 pour 200.000. Il n’a pas fallu trois ans pour tripler ces chiffres.
 
Dans le même temps, la ville de New York fait face elle aussi à une poussée des surdoses, dans les zones les plus riches cette fois.
 

L’héroïne et ses morts

 
Les morts par surdose ne sont que le sommet de l’iceberg. La toxicomanie, et spécialement l’addiction à l’héroïne, atteint des « niveaux de crise » comme l’a déclaré le gouverneur du Vermont. En Pennsylvanie, les « accros » aux stupéfiants sont environ 760.000, parmi lesquels 52.000 seulement reçoivent un traitement.
 
Parmi les solutions proposées, le rapport propose de faciliter les poursuites à l’encontre des dealers dont les clients meurent de surdose, mais recommande de ne pas mettre davantage d’« accros » à la drogue en prison, cela « ne servant à rien ».
 
Cette invasion de la drogue, facile d’accès et bon marché, est une autre facette de la « culture de mort » qui se repaît de la destruction des corps, des cœurs, des esprits et des âmes.