fbpx

La phrase : « Ceux qui pensent qu’en brûlant nos églises ils vont nous empêcher de continuer de prier, se trompent »

Père Fortunatus Bijura église catholique Tanzanie continuer prier phrase

Le 2 mai 2016 au nord de la Tanzanie : église incendiée à Nyarwele, dans la région de Kagera.


 
C’est ce qu’a déclaré le P. Fortunatus Bijura, l’un des prêtres desservant l’église catholique de Nyarwele, à l’extrême nord-ouest de la Tanzanie, après un incendie volontaire de l’édifice, qui a causé d’importants dégâts le 2 mai dernier. C’est le troisième lieu de culte chrétien brûlé dans cette zone proche de l’Ouganda, du Rwanda et du Burundi en quatre mois. En septembre dernier, ce sont six églises, parmi lesquelles l’église catholique de Kitundu, qui ont été incendiées.
 
« Il y a un grand arbre près de l’église, nous continuerons de nous réunir là pour prier », a poursuivi le P. Bijura.