fbpx

Des policiers britanniques à Calais ?

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazenave, les verrait bien sur le port de Calais pour mieux dissuader les migrants désireux de rejoindre clandestinement le Royaume-Uni. La réponse du Royaume-Uni a été sèche : « Il revient aux Français d’assurer la sécurité et l’ordre public sur leur propre sol et nous n’enverrons pas de policiers à Calais », a déclaré James Brokenshire, secrétaire d’Etat à l’immigration et à la sécurité. Soit. Mais pourquoi la police française devrait-elle perdre son temps à empêcher les migrants de passer et le contribuable français payer pour garder sur son sol des nids à problèmes ?