fbpx

Le président de B’nai B’rith, reçu par le pape François, tient un discours maçonnique

Le pape François recevait au Vatican une délégation de l’association juive B’nai B’rith international, qui entretient des contacts avec le Saint-Siège depuis la promulgation il y a cinquante ans de la déclaration conciliaire Nostra Aetate, une étape fondamentale pour le dialogue entre juifs et cathloiques.
 
A cet occasion, le président de B’nai B’rith international, Allan J. Jacobs, a lui aussi noté qu’il était important de se battre pour « la protection de notre environnement commun, le soin des plus pauvres et des plus vulnérables de la société, la promotion d’une éducation de qualité pour tous, la promotion de la paix internationale et la lutte contre toutes les formes d’extrémisme et de fanatisme ».
 
Un beau programme maçonnique, qui répond à la nature de cette association…