fbpx

Les rachats d’entreprises américaines par la Chine représentent 63,3 milliards de 2000 à 2015

rachats entreprises américaines Chine représentent milliards

Les investissements chinois à l’étranger.


 
Et ce n’est pas fini. La Chine s’apprête à acquérir, outre la division électroménager de General Electric, Hollywood’s Legendary Entertainment Group, la Terex Corporation, Ingram Micro et – plus gros achat à ce jour – le groupe hôtelier Starwood Hotels and Resorts.
 
Parmi les projets qui restent à concrétiser, un groupe chinois a signé l’acquisition de la bourse de Chicago, Chicago Stock Exchange. L’opération est modeste quant au coût mais significative des intentions de la Chine de prendre pied dans l’ensemble de la vie financière et économique des Etats-Unis.
 
La tendance des achats est en forte hausse et dès mai 2015, on comptait 80.000 Américains directement rémunérés par des sociétés chinoises, contre 15.000 cinq ans plus tôt.
 
C’est d’ailleurs un boulevard qui s’ouvre devant la Chine : une fois les Etats-Unis « ferrés » dans le Partenariat transatlantique (TPP), dont la Chine ne fait pas partie, cette nouvelle organisation libre-échangiste régionale ne cache pas son objectif de devenir une FTAAP élargie incluant les 21 nations membres de l’APEC, déjà étendue à la Chine et à la Russie.