fbpx

Le réchauffement climatique pourrait mettre la Terre à l’abri de tout nouvel âge de glace pour les 100.000 ans à venir

De l’avis de scientifiques de l’Institut Potsdam cités par Nature, cycle naturel des ères glacières en serait modifié, reportant à 100.000 ans l’apparition du prochain. Le dernier âge de glace a eu lieu il y a 12.000 ans. Selon une nouvelle théorie, qui se fonde sur les idées de Milankovitch, les scientifiques imputent ces périodes à une modification à long terme de l’orbite de la Terre conjuguée au niveau de concentration de CO2 dans l’atmosphère. La production anthropique de CO2 depuis le XVIIIe siècle ferait reculer l’apparition de la prochaine ère glaciaire jusqu’à 100.000 ans.
 
Sachant que le froid est plus redoutable pour l’homme que la chaleur, c’est plutôt une bonne nouvelle. Encore faudrait-il que le réchauffement se confirme…