fbpx

Entre sécheresse et réchauffement climatique, Obama va jouer au golf en Air force One

Jeudi dernier, le président Obama affirmait : « Je suis chargé de prendre des décisions audacieuses ici et à l’étranger pour réduire les émissions de carbone. » Vendredi, il demandait aux maires du pays réunis à San Francisco de se préparer à lutter contre le changement climatique.
 
Et samedi, le président Obama montait à bord de l’Air Force One pour rejoindre Palm Springs pour faire son round de golf du dimanche.
 
Une activité critiquée par ailleurs en raison de l’eau qu’il faut pour entretenir un tel terrain, alors que les Californiens souffrent d’une sécheresse sans précédent, qui a récemment conduit le gouverneur à imposer des restrictions d’eau dans l’Etat.
 
Une exemplarité toute socialiste…