fbpx

L’UKIP attaque Nick Clegg qui affirmait que l’idée d’une armée européenne était une « fantaisie »


 
Le parti britannique indépendantiste UKIP a attaqué mardi Nick Clegg, dirigeant des Démocrates libéraux et vice-Premier ministre du Royaume-Uni qui avait affirmé, face à Nigel Farage, que l’idée selon laquelle l’Union européenne allait un jour composer sa propre armée était une « fantaisie dangereuse ».
 
Ce week-end, le président de la Commission européenne Jean Claude-Juncker a exposé sa volonté de créer une armée européenne pour peser contre la Russie.