fbpx

L’Union européenne organise le refroidissement de votre café

Union européenne Café
 
Crème ou serré, votre café du matin et les petits noirs que vous consommez dans la journée sont dans la ligne de mire de la Commission de Bruxelles. Une nouvelle directive entrée en vigueur au 1er janvier réglemente désormais sévèrement le temps où tasses, pots à café et autres machines peuvent être maintenus au chaud. La lutte contre le réchauffement climatique et le gaspillage énergétique passe aussi par là : l’Union européenne espère sans doute refroidir le climat en baissant les degrés du café. Un monument d’ingérence bureaucratique, digne de Courteline et Kafka, ces deux grands analystes du totalitarisme.
 

Le café espresso sera lent !

 
Donc, les machines à café de toutes sortes vendues en 2015 devront répondre à des exigences très contraignantes. Les machines à filtre vont devoir s’éteindre au bout de quarante minutes : ne comptez plus sur elles pour garder la cafetière à bonne température si vous êtes buveur à répétition ! Les machines à espresso devront se mettre en veille au bout de 30 minutes, allongeant les délais d’attente pour faire des cafés au cours de la journée. Espresso lento, en somme. Et si vous avez l’habitude de garder les tasses au chaud sur votre engin dernier cri, eh bien le dispositif s’éteindra automatiquement au bout de 60 minutes.
 

L’Union européenne lutte pour votre bien

 
La Commission estime que c’est pour votre bien : économies d’énergie, préservation de la production de café par la lutte contre le réchauffement, meilleur goût de votre tasse puisque – ont décrété les spécialistes de Bruxelles – le café gardé au chaud plus de quarante minutes est de toute façon imbuvable. Spécialistes de la consommation du breuvage que les fonctionnaires, élus et responsables européens vont chercher à Bruxelles ou Strasbourg au terme de coûteux déplacements, afin de confirmer scientifiquement leurs intuitions qui se résument à une seule : ils sont persuadés de tout savoir…
 
D’autres dispositifs électriques sont visés par la directive contre le café chaud et rapide : routeurs, hubs, modems, télévisions connectées et autres imprimantes devront obligatoirement avoir un mode veille qui se mettra en route que vous le vouliez ou non selon des délais définis à Bruxelles. Et ne dites surtout pas que c’est un peu fort de café.