fbpx

USA : la pensée unique se diffuse malgré la polarisation politique

USA : la pensée unique se diffuse malgré la polarisation politique

Une récente étude révèle la polarisation extrême de la société américaine entre Démocrates et Républicains, notamment sur des sujets comme l’efficacité du gouvernement, la régulation de l’économie par le gouvernement, l’écologie…
 
Une polarisation qui touche non seulement aux opinions politiques mais aux modes de vie.
Cette polarisation s’accroît depuis 2004 : par exemple, 45 % des Républicains et 38 % des Démocrates pensaient alors que la régulation exercée par le gouvernement sur l’économie « fait plus de mal que de bien », ils sont aujourd’hui respectivement 68 % et 29 %. On note ainsi, dans plusieurs domaines qui touchent à la gestion et à la place de l’Etat fédéral, une droitisation assez nette des Républicains.
En revanche, sur le long terme, et sur certains sujets de société sensibles, l’opinion des deux partis évolue dans le même sens.
 
En 1994, 64 % des Républicains et 62 % des Démocrates pensaient que l’immigration était un fardeau pour l’emploi, le logement et la santé, ils ne sont plus respectivement que 46 et 27 %.
 
Dans le même temps, l’opinion « l’homosexualité devrait être découragée par la société », qui se trouvait approuvée par 58 % des Républicains et 42 % des Démocrates ne l’est plus aujourd’hui que par respectivement 43 % et 22 %.
 
La propagande politiquement correcte donne donc sa forme peu à peu à l’opinion, en ce qui regarde trois sujets de fond : l’immigration, les droits des homosexuels, et aussi la sécurité militaire. En effet plus de 80 % des Démocrates et 52 % des Républicains ne pensent pas que la force militaire soit le meilleur moyen d’assurer la paix.