fbpx

Viviane Lambert : entretien exclusif après la décision de la CEDH et la diffusion de la vidéo


 
 
« Il était nécessaire de diffuser ces images parce qu’on a menti à l’opinion publique ».
 
 

Entretien avec Armel Joubert des Ouches

 

Depuis la diffusion des images de son fils sur internet, au début du mois de juin, images réalisées par le comité de soutien de Vincent « Je soutiens Vincent », Viviane Lambert a été particulièrement sollicitée par la presse. Les médias parisiens notamment attendaient une réaction de sa part. Mais la maman de Vincent Lambert a refusé de répondre aux questions des journalistes, préférant se tenir éloignée d’eux quelque temps. Il y a quelques jours, elle a accordé une interview exclusive à Reinformation.tv acceptant de recevoir l’un de nos journalistes, Armel Joubert des Ouches, dans la ville où elle réside actuellement.
 

Viviane Lambert nous accorde un entretien exclusif

 
Celle qui, malgré la fureur que ce dossier provoque de toute part depuis plusieurs années, se bat avec dignité pour sauver la vie de son fils que l’on veut euthanasier, est revenue sur l’émoi politico-médiatique qu’à provoqué la diffusion des images de Vincent Lambert sur internet, filmé dans la chambre d’hôpital qu’il occupe depuis le 29 septembre 2008, jour de son accident près de Reims. Une vidéo déjà visionnée près de 700.000 fois. Viviane Lambert fait des révélations sur le soutien qu’elle aurait manifestement obtenu de certains hommes politiques comme le député et ancien Ministre Bernard Debré, avant qu’il ne se rétracte
 

La diffusion de la vidéo après la décision de la CEDH : manipulation politico-religieuse ou assistance à personne en danger ?

 
Quand elle lit dans la presse qu’il y aurait eu « manipulation politico-religieuse de la famille » Viviane Lambert se dit horrifiée par des propos qu’elle juge « infects ». « Il était nécessaire de diffuser ces images parce qu’on a menti à l’opinion public ». La famille commence à faire le travail que l’équipe médicale, dirigée par le Docteur Kariger, refusait de faire : lui donner à manger à la cuillère. Jusqu’à présent, Vincent Lambert était alimenté au moyen d’une sonde…Par ailleurs elle nous a déclaré lors de cet entretien : « Nous sommes des catholiques, on s’en sert pour nous discréditer… ».
 

 
Entretien Armel Joubert des Ouches