fbpx

Vladimir Poutine affirme que la Russie et la Chine resteront des partenaires stratégiques quel que soit l’avenir politique

Vladimir Poutine Russie Chine partenaires stratégiques
 
Le président russe sortant a évoqué une coopération sur le long terme entre la Chine et la Russie quelle que soit l’issue de l’élection en 2018, assurant que le développement de celle-ci fait l’objet dans un « consensus national » en Russie. C’est un partenariat stratégique étendu que défend Vladimir Poutine, fondée sur une large identité de vues.
 
S’exprimant lors de sa conférence de presse annuelle, Poutine a déclaré que l’initiative de la Nouvelle route de la soie est parfaitement compatible avec le développement de l’Union économique eurasiatique et la volonté russe de mettre en place un partenariat étendu en Asie.
 

Vladimir Poutine rappelle sa volonté de développer l’Union économique eurasiatique

 
Parmi les projets déjà approuvés, Poutine a rappelé des projets dans l’Arctique, la mise en place d’usines de gaz liquéfié naturel, la mise en place de lignes ferroviaires à grande vitesse et des accords dans les domaines de la haute technologie et de l’espace. Il a particulièrement appelé de ses vœux la rapide mise en place de la Route maritime du Nord utilisable tout au long de l’année, qui permettra la circulation accélérée des marchandises entre l’Europe et l’Asie.
 
Tout en saluant la rapide croissance économique de la Chine, Vladimir Poutine a également déclaré que les décisions prises lors du dernier congrès national du Parti communiste chinois (CPC) offrent un reflet positif de la politique de développement de la Chine qui « coïncide » avec la volonté de développement russe : « Les clauses innovantes de la Charte du CPC indiquent que la Chine s’efforce de conserver sa stabilité tout en garantissant le développement et l’amélioration de la vie de son peuple sur la base de ce développement », a-t-il assuré.
 

La Russie et la Chine, partenaires stratégiques à l’aune du Parti communiste chinois

 
Les échanges commerciaux entre la Chine et la Russie ne cessent d’augmenter : la Chine est aujourd’hui le partenaire commercial économique de la Russie le plus important, a souligné Poutine pour qui le partenariat stratégique doit s’entendre « au sens le plus étendu de ces mots ».
 
Au cours des trois premiers trimestres de 2017, le volume des échanges commerciaux entre la Chine et la Russie a atteint les 61,4 milliards de dollars américains, soit une augmentation de 22,4 % sur les 12 derniers mois.
 

Anne Dolhein