fbpx

Un abattoir américain accusé d’avoir vendu de la viande non-halal à des musulmans

Midamar Corp. dans l’Iowa fait l’objet de poursuites publiques pour avoir fourni du bœuf abattu sans respecter le rituel islamique à la Malaysie, au Koweït et aux Emirats arabes unis pour 4,9 millions de dollars. Des employés de la société auraient affublé les pièces de viande d’étiquettes provenant d’un abattoir du Nebraska où les bêtes ne sont pas assommées avant d’être abattues, ainsi que l’exigerait l’islam.
 
La société récuse les accusations, affirmant que le gouvernement américain n’a aucun droit de réguler une « affaire religieuse » du fait de la séparation de l’Eglise et de l’Etat.