fbpx

Accord fiscal avec la Russie sur l’échange d’informations financières

C’est Mikhail Mishustin, responsable des services fiscaux fédéraux de la Russie qui l’a annoncé : « Dès 2018, la Russie rejoindra le système d’échange automatique d’informations fiscales entre autorités fiscales des différents pays. Cela va nous permettre d’obtenir des données sur le statut financier de contribuables dans plus de 80 pays, y compris les “ paradis fiscaux ”. » Le système d’échange transitera par la plate-forme de l’OCDE. L’objectif de la Russie et notamment d’empêcher la fuite des capitaux. Mais l’accord montre avant tout à quel point les différents pays du monde sont prêts à internationaliser leurs systèmes, fût-ce au détriment du grand capital.