fbpx

L’AIEA prône l’énergie nucléaire contre le réchauffement climatique

AIEA Energie Nucleaire Rechauffement climatique
 
L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), organisation internationale sous l’égide de l’ONU, a affirmé hier qu’il faudrait considérer l’énergie nucléaire comme une énergie première stable qui permet d’atténuer le changement climatique.
 

L’AIEA soutient sans surprise le nucléaire

 
« La réduction du changement climatique est une des raisons qui devrait pousser à considérer de plus en plus l’énergie nucléaire dans les mix d’énergies nationales. D’autres raisons sont la crainte d’une hausse des prix des combustibles fossiles durables, la volatilité des prix et la sécurité » peut-on lire dans le rapport qui ajoute : « l’énergie nucléaire fait partie de ces sources d’énergies et technologies disponibles aujourd’hui qui peuvent aider à faire face au défi du réchauffement climatique ».
 
Le rapport précise également que l’énergie nucléaire réduirait l’augmentation de 60% des émissions de carbone d’ici 2050 (par rapport aux mesures de 2011) prévue par le GIEC – puisque cette augmentation serait causée par une utilisation croissante d’énergie et la part principale que devraient encore y prendre les combustibles fossiles.
 

Le dilemme dramatique des écologistes : le réchauffement climatique ou le nucléaire

 
Les adeptes de l’écologisme politique vont se déchirer : si on croit au réchauffement climatique, alors on doit nécessairement soutenir le nucléaire, comme le fait l’AIEA. Dramatique.