fbpx

L’Allemagne fustige les nouvelles sanctions américaines contre la Russie – et indirectement contre elle

Allemagne fustige nouvelles sanctions américaines contre Russie
 
L’Allemagne a estimé, vendredi, que les nouvelles sanctions américaines contre la Russie vont à l’encontre du droit international. Pas pour plaindre la Russie… Mais parce que ces nouvelles décisions approuvées jeudi par le Sénat américain, incluent un paragraphe qui menace de pénaliser les entreprises européennes qui poursuivent leurs programmes d’exportation d’énergie avec la Russie.
 
La cible principale serait le projet de gazoduc Nord Stream 2 qui pomperait le gaz russe sous la mer Baltique et l’apporterait directement en Allemagne.
 
« L’économie européenne devient une cible de sanctions américaines » a déclaré le porte-parole de la chancelière Angela Merkel. « L’approvisionnement en énergie en Europe est l’affaire de l’Europe et non celle des États-Unis ».
 
Il faut préciser que le projet de loi initialement présenté comportait exclusivement sur des sanctions contre l’Iran. Les législateurs ont joint un amendement bipartite sur la Russie en début de semaine – pour pallier aux rumeurs de collusion américano-russe ?