fbpx

L’ancien grand rabbin du Royaume-Uni perçoit en Europe un antisémitisme qui fait penser à l’avant-guerre

Le grand rabbin Lord Jonathan Sacks, qui enseigne aujourd’hui la pensée judaïque à l’université de New York, assure que le retour de l’antisémitisme comme celui qu’a connu l’Allemagne avant la Seconde Guerre mondiale est signe d’une crise globale où les « turbulences internationales » sont imputées aux Juifs. Il a ajouté que l’antisémitisme est toujours le précurseur de haines plus étendues qui touchent une part plus large de la société.