fbpx

Antarctique : les glaces s’étendent alors que les modèles climatiques prévoyaient leur fonte

Les modèles climatiques peuvent être de bons outils pour prévoir les niveaux de glace dans la mer… à moins qu’ils ne soient faux.
C’est le cas en Antarctique : les modèles climatiques développés pour la région étaient complètement faux selon une étude menée par des scientifiques chinois et publiée dans le journal Cryosphere.
L’étude révèle que la plupart des modèles climatiques prédisaient une fonte des glaces à cause du réchauffement climatique et de l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre.
C’est exactement l’inverse qui s’est produit. L’étendue de glace n’a cessé d’augmenter depuis 2006, atteignant des records en septembre dernier.
L’idéologie est mauvaise conseillère en sciences…