fbpx

Arabie Saoudite : 200 coups de fouet pour la victime d’un gang de violeurs

La victime d’un gang de violeurs vient d’être condamnée par une cour de justice saoudienne à 200 coups de fouet et six mois de prison pour deux crimes : pour avoir parlé à la presse et pour comportement indécent.
La loi saoudienne oblige les femmes à sortir uniquement accompagnées d’un homme, ce que la jeune fille de 19 ans n’avait pas fait le jour du drame.
Elle avait initialement été condamnée à 90 coups de fouets juste après le viol, en 2006, mais son avocat avait fait appel. La cour a plus que doublé la sentence…