fbpx

Le nombre de réfugiés accueillis aux Etats-Unis a baissé de 70 % depuis l’entrée en fonctions de Donald Trump

baisse nombre réfugiés accueillis Etats Unis Donald Trump
 
Les premiers 365 jours de Trump ont vu 29.620 réfugiés entrer légalement dans le pays en tant que demandeurs d’asile, depuis le 21 janvier 2017 jusqu’au 20 janvier 2018, selon les chiffres officiels de l’administration.
 
Sous la présidence d’Obama, au cours des 12 mois précédents, ce sont au total 98.898 réfugiés qui ont pu entrer aux Etats-Unis au titre de la demande d’asile.
 
L’autre nouveauté sous Trump, c’est la chute spectaculaire du nombre de nouveaux arrivants depuis sept pays officiellement considérés comme des foyers de terrorisme : la Syrie, l’Irak, la Somalie, l’Iran, le Soudan, le Yémen et la Libye, qui ont fait l’objet de la première interdiction d’entrée sur le territoire décidée par son administration. Dans ce groupe, la chute du nombre de nouveaux réfugiés accueillis a atteint les 81 %, passant de 45.114 personnes sous la dernière année Obama à 8.475 au cours de la première année Trump.