fbpx

Les capacités de production nucléaire augmenteront de 40 % d’ici à 2040

C’est une forte croissance qui est prévue, après la « pause » à la suite de Fukushima. Qui en profitera ? La Chine (45 %), l’Inde, la Corée du Sud et la Russie (30 %), les Etats-Unis (16 %) et même le Japon. Mais l’Union européenne verra sa capacité baisser de 10 % sur la même période. Dindon de la farce écologique ?