fbpx

La Chine pourrait bientôt disposer de missiles nucléaires balistiques capables de frapper les Etats-Unis

C’est ce qu’ont affirmé des experts militaires américains en marge du Sommet sur la sécurité nucléaire qui se tient à Washington, en présence notamment de Xi Jinping.
 
Le missile DF-41, avec une portée de près de 14.500 km, pourrait « délivrer » de multiples têtes nucléaires vers n’importe quelle cibledes Etats-Unis continentaux.
 
Jusqu’en 2008, la Chine était créditée de 20 têtes nucléaires. Selon Richard Fisher de l’International Assessment and Strategy Center, elle en posséderait aujourd’hui entre 200 et 400. Les Etats-Unis, eux, disposeraient actuellement de 4.760 têtes nucléaires.