fbpx

Côte d’Ivoire : crainte d’enlèvements d’enfants pour des rites macabres à l’approche des élections

A l’approche des élections présidentielles, les habitants de Côte d’Ivoire craignent les enlèvements et meurtres d’enfants à des fins rituelles.
Une précédente vague d’enlèvements a eu lieu avant les élections de 2010, et depuis le mois de décembre dernier plus d’une vingtaine d’enlèvements d’enfants ont déjà été enregistrés. Dans la majeure partie des cas, les victimes sont retrouvées mortes et mutilées.
On sait que certains entrepreneurs et hommes politiques corrompus s’en remettent à des rituels macabres, censés leur permettre de gagner les élections. Selon les habitants, il s’agit de pratiques mystiques et occultes de magie noire accomplies au cours de cérémonies organisées pour recevoir des « énergies » grâce à ces jeunes victimes.