fbpx

Des demandeurs d’asile africains dégradent une petite ville d’Italie, exigeant un accès Wifi gratuit et une femme de chambre

Ils ont vidé les poubelles d’un village rural italien de 2.100 âmes, furieux de ne pouvoir donner de leurs nouvelles aux leurs restés au pays. Le Wifi les aiderait aussi à occuper leurs nombreuses heures de loisirs… Le maire du village a déclaré ne pas vouloir tolérer de telles manifestations, et a expulsé le meneur de trouble, un jeune homme de 24 ans, de son centre d’accueil.