fbpx

Les édulcorants favorisent le diabète

 édulcorants favorisent diabète
 
C’est du moins ce qu’affirme une étude israélienne, à l’inverse de ce que pensent aussi bien les sportifs que certaines femmes trop soucieuses de leur ligne. Attention ! danger : certains de ces édulcorants artificiels favoriseraient au contraire le développement du diabète.
Cette étude, publiée dans la revue scientifique britannique Nature, montre que ces édulcorants perturbent la composition et la fonction de la flore intestinale. « Nous avons été surpris de découvrir que trois édulcorants, la saccharine, le sucralose et l’aspartame, déclenchent chez la souris certains effets nocifs alors même qu’ils sont censés les prévenir : ils provoquent, par exemple, une mauvaise utilisation du glucose par l’organisme », explique le Pr Eran Elinav, de l’Institut Weizmann en Israël.
Les chercheurs ne s’en sont pas arrêtés aux animaux de laboratoire, mais ont tenté des essais, très contrôlés, sur sept personnes en bonne santé. La consommation de saccharine a développé une intolérance au glucose chez trois d’entre eux. Très rapidement. « Après seulement sept jours »…
Un risque d’autant plus inutile que la consommation de ces édulcorants, soulignent les chercheurs, ne remet pas en cause « notre appétence pour le sucré ». Quoiqu’il en soit, les scientifiques appellent à « un réexamen de la consommation massive et non contrôlée de ces substances aujourd’hui ».